Confrérie de Sant Sebastià | Alta Ribagorça
Confrérie de Sant Sebastià imatge

Confrérie de Sant Sebastià

Fondée en 1503 par Aparicio Navarri, le prêtre de Cirés, cette association a vu le jour en vue d’enterrer les victimes d’une épidémie qui fit rage au village. À l’heure actuelle, les 19, 20 et 21 janvier, elle rassemble quelque 650 hommes, généralement chefs de famille, qui conservent la tradition religieuse de Sant Sebastià basée sur la gastronomie, le plaisir des réunions entre amis et la bonne chère, synonyme de produits typiques du terroir comme la girella (charcuterie à base de viande d’agneau, riz et autres ingrédients), le ragoût d’agneau, la carn d’olla (viande cuite en bouillon), la soupe au pain, la vianda (grosse soupe à la viande et aux légumes) et le freginat (viande d’agneau).

La Confrérie de Sant Sebastià est une association qui se charge d’organiser la Fête patronale de Sant Sebastià, à Pont de Suert, et qui, en 2011, a reçu la distinction de la Croix de Sant Jordi, décernée par le gouvernement catalan. Fondée en 1503 par Aparicio Navarri, le prêtre de Cirés, cette association a vu le jour en vue d’enterrer les victimes d’une épidémie qui fit rage au village en attendant la fin de la construction des niches du nouveau cimetière. Depuis lors, elle compte environ 400 membres masculins –bien que chargées de la cuisine, les femmes ne sont pas admises– qui se réunissent les 19, 20 et 21 janvier pour célébrer la fête gastronomique de la Saint Sébastien comprenant un dîner le premier jour, trois repas le deuxième jour, et le petit déjeuner et le déjeuner le troisième jour, avec dégustation de viandes de la région (girella, agneau, carn d'olla, soupe au pain, freginat) et réunion comprises. Après cela, les deux nouveaux priors (responsables de l’organisation de la fête) sont élus. Ils reçoivent alors une pomme leur confirmant qu’ils seront chargés d’organiser la fête de l’année suivante avec l’aide des priors sortants.

Bien que la confrérie fût constituée en 1503, ses statuts ne furent inclus au sein du Vieux Livre qu’en 1730. Ses membres peuvent être originaires aussi bien du village que d’autres communes de la région. Selon les contributions qu’ils apportaient (argent, brebis, bois, blé, investissements, …), on distinguait plusieurs types de confrères.

Depuis 1967, sur l’initiative d’un groupe de la confrérie de Sant Sebastià, la fête a également lieu à Barcelone. Bien qu’elle ait moins d’envergure que celle de Pont de Suert, pour les gens du village qui habitent à Barcelone, c’est une manière de rendre honneur au Saint patron de leur village.

La fête a lieu le dimanche qui précède ou qui suit le 20 janvier, la fête patronale du village. Les priors nommés cette année sont chargés d’organiser la rencontre de l’an prochain. Les actes comprennent une célébration de l’Eucharistie et un déjeuner populaire autour d’un des plats typiques de la région (la girella, charcuterie à base de viande d’agneau, riz et autres ingrédients) et de nouveaux desserts. Bien que le nombre de participants varie de 100 à 150 personnes, la tendance est à la baisse, car les jeunes participent de moins en moins. Au village, par contre, les nouvelles générations s’intègrent de plus en plus à la fête. La Confrérie de Sant Sebastià de Barcelone a fêté ses 25 ans en 1992.

Si vous avez envie

Qu'est-ce que tu veux faire?
Profitez des authentiques Pyrénées

Patronat Comarcal de Turisme de l'Alta Ribagorça | Av. Victoriano Muñoz, 48 | 25520 El Pont de Suert | Tel. 973 69 04 02 | pturisme@ccar.ddl.net